Depuis la Piazza Caduti for Freedom, il est possible de revenir par la Via Barbacana pour rejoindre l’une des œuvres d’art les plus célèbres de la ville: l’église de Santa Chiara, conçue par Bernardo Antonio Vittone pour le compte des Clarisse Nuns.

Les travaux pour le travail ont commencé en mai de 1742 et, après six années de travail, l'église a été ouverte au culte.

C’est un véritable chef-d’œuvre du rococo piémontais avec une construction à quatre lobes reposant sur de grands piliers soutenant le dôme à double perforation (que le Vittone a appelé "dôme diaphane") et le dôme. La décoration picturale de l'intérieur est de Pietro Paolo Operti et son travail est embelli par les jeux de lumière que permettent les ouvertures du double dôme.

Au XXe siècle, deux grands tableaux de Piero Dalle Ceste furent également installés sur les autels latéraux. Le sol en marbre reproduisant la projection de la voûte a été réalisé en 50 par les pères capucins qui ont succédé aux Clarisses (dont les religieuses ont dû subir à maintes reprises la confiscation de l’église et du monastère annexé), ont restauré la structure et l’ont rouverte pour la vénérer. autour du 1942.

Pour son acoustique parfaite, la chorale accueille aujourd'hui des critiques musicales intéressantes.