Palais Mathis

De la fondation médiévale, le palais a subi une intervention importante au cours du XVIIIe siècle et au goût baroque de l'époque, il doit son apparence actuelle.

Plus correctement le bâtiment devrait être appelé bâtiment « Boasso », puisque le même est continuellement en possession de la famille Boasso du milieu du XVIIe siècle jusqu'au début du XIXe siècle, pour passer à Mathis que dans les premières années du XXe siècle, après que la propriété Malabaila.

A l'intérieur, l'étage principal, il y a les œuvres d'une plus grande facture artistique avec de nombreuses fresques et linteaux avec des peintures à l'huile datant du XVIIIe siècle, ce qui représente un cycle allégorique de douze scènes où apparaît de plus en plus le bœuf, symbole de la famille Boasso.

Depuis 2004 et jusqu'au 2007 Septembre, le bâtiment a subi une importante restructuration qui a impliqué la ville financièrement, le propriétaire et la Fondation Cassa di Risparmio di Bra, qui ont signé un accord pour la récupération fonctionnelle de la propriété. laLe Palazzzo héberge les bureaux des services culturels et promotionnels de la municipalité, ainsi que de l'espace pour des expositions temporaires.