IoAiutoBra 1 débarrasser

En plus d'approuver le rapport 2019, le conseil municipal de Bra, qui s'est à nouveau réuni hier soir (25 juin 2020) dans la salle "Achille Carando" de l'édifice municipal, a discuté d'autres résolutions, principalement sur les questions financières.

Au cours de la réunion, les administrateurs ont approuvé (10 voix pour et 5 abstentions) le règlement pour la réglementation de la taxe municipale qui leur est propre (IMU), a confirmé les taux relatifs et les déductions déjà présentés en décembre dans le cadre du budget prévisionnel, y compris aussi le taux de la Tasi (taxe sur les services indivisibles), taxe abrogée et incorporée au sein de l'IMU. L'IMU a également approuvé la possibilité, pour les retardataires, de payer le premier versement de la taxe qui a expiré le 16 juin au 30 septembre sans pénalités ni intérêts de retard, se justifiant par une motivation liée à l'urgence Covid-19. Dans le cadre de la discussion, le maire a également annoncé son intention de mettre en place une table de travail technique pour redéfinir, en le mettant à jour, la valeur des surfaces constructibles aux fins de l'IMU.

Le Règlement pour la réglementation de la taxe sur les déchets (Tari) a également été approuvé (11 pour, 4 abstentions) et les tarifs déjà approuvés avec la Résolution 2020 de 70 ont été confirmés pour 2019, avec une remise de 5% pour tous les services publics (commercial et privé) déjà appliqué l'année dernière, en deux ans atteignant un -10% qui "récompense les résultats de la collecte sélective scrupuleuse opérée par les citoyens", comme l'explique le maire Fogliato. Cette décision s'inscrit dans une nouvelle réglementation du marché établie par l'ARERA, qui fausse les règles de définition des plans financiers à la base de la définition des tarifs de la taxe sur les déchets et qui, en fait, pénalise des municipalités vertueuses comme Bra, qui au cours des deux dernières années, il a enregistré une croissance de la collecte séparée des déchets d'au moins 20 points de pourcentage.

"Ce sont les raisons qui ont amené l'administration à chercher une voie différente, afin de garantir aux citoyens de payer le taux le plus bas possible - a expliqué la conseillère Bruna Sibille (PD) -. Nous le faisons avec une délibération articulée, où chaque mot a un poids, mais avec la conviction intime de pouvoir atteindre notre objectif de faire payer à nos concitoyens un montant équitable ".

Sur la question des déchets, la minorité plaide pour une "amélioration du service de collecte en matière de décoration urbaine, de distribution des sacs et des abandons" (Luca Cravero, Lega Bra), "de nouvelles réductions pour rembourser aux citoyens le bon travail accompli" (Sergio Panero, Ensemble pour Panero) et "interventions ponctuelles dans le passage souterrain de la gare" (Davide Tripodi, Bra Domani), confirmées (dès cette semaine) par le conseiller Massimo Borrelli.

Le conseil municipal de Bra a également approuvé à l'unanimité les modifications du règlement du conseil municipal, en particulier en ce qui concerne les articles sur la création des comités permanents du conseil d'administration, leur composition et leur fonctionnement, et le renouvellement du comité des commissaires aux comptes pour la période triennale 2020- 2023, composé d'Anna Paschero, ancienne présidente des trois dernières années, et des comptables agréés Lorenzo Barchietto et Anna Ghibaudo, en tirage au sort (pour les deux derniers noms) effectué par la province de Coni.

A ce lien, l'analyse approfondie consacrée à l'approbation du rapport 2019. La vidéo de toute la session du conseil municipal de Braidese est publiée sur le profil You Tube de la municipalité de Bra (lien direct: https://youtu.be/XS5WCN2EfNM) (em)


Info: Ville de Bra - Secrétariat général

tél. 0172.438317 - segreteria@comune.bra.cn.it