IoAiutoBra 1 débarrasser

"Accueillir des délégués de Terra Madre des cinq continents pour Cheese ouvre une fenêtre sur le monde." Tel est le leitmotiv lorsque l'on discute avec ceux qui depuis de nombreuses années n'ont pas manqué une occasion et un événement pour accueillir les 100 délégués du réseau Terra Madre qui arrivent à Bra à l'occasion de Cheese.

«Mon mari et moi aimons vraiment voyager et découvrir d'autres pays, alors avoir l'opportunité d'accueillir le monde chez nous est une expérience que nous ne manquons jamais», déclare Anna Abburrà, qui accueille les délégués depuis la première édition. Dites "cheese. Plusieurs langues et cultures sont passées par sa maison: de la Biélorussie à l'Éthiopie, du Rwanda à Madagascar. «Chaque fois est une découverte mutuelle et les obstacles linguistiques ou culturels sont facilement surmontés sans problèmes. Nous discutons des différents pays, de l'histoire, de la gastronomie et des traditions, des trésors que l'on ne retrouve pas dans les guides touristiques. À partir de petits gestes, nous pouvons apprendre beaucoup et réfléchir à notre mode de vie. Par exemple, le soin avec lequel ils coupent le pain lors du dîner en sirotant chaque miette, car dans leur village elle est réservée uniquement aux enfants et aux personnes âgées, quand on ne comprend souvent pas sa valeur », poursuit-il. Et comme toujours, l'expérience ne s'arrête pas avec l'événement: "On est resté en contact avec tout le monde, on sent, on s'écrit, on se retrouve quand on peut".

Antonella Cagna, qui a vu passer de nombreuses nationalités chez elle à Pollenzo, lui fait écho: «L'échange culturel part de la langue, nous nous efforçons tous de nous comprendre sans barrières et sans peur. Et puis aussi dans la cuisine, je me souviens comment les délégués du Malawi nous ont apporté leurs épices, d'autres le vin, et nous leur avons fait goûter nos plats locaux ». «Mon fils a tissé un lien très fort avec un délégué japonais, ensemble ils ont participé à des dîners où tout le monde a préparé un plat typique, ils ont visité notre territoire et sont toujours en contact. Telle est la vraie richesse: construire des liens qui dépassent les frontières et la distance physique, comprendre que nous sommes tous égaux et tous humains ».

Cette année encore, Bra se prépare à accueillir le réseau des délégués fromagers internationaux - 100 fromagers, bergers, affineurs, fromagers, professeurs d'université et militants - et à les accueillir les jours de l'événement. Ceux qui souhaitent participer au projet et donner leur disponibilité pour ouvrir leur maison du 19 au 24 septembre, peuvent adhérer en cliquant sur ICI. L'hospitalité c'est: accueil, rencontre, partage, amitié, joie.

 

(source: communiqué de presse slowfood.it)