Les policiers de la police municipale continuent d'effectuer des contrôles sur la route pour prévenir et réprimer les infractions les plus graves en matière de circulation, y compris l'utilisation du système Targa, un dispositif permettant de contrôler immédiatement la présence d'une couverture d'assurance. révision périodique des véhicules en transit et de l'alcootest, outil permettant de connaître le taux d'alcoolémie des conducteurs.

Hier, mardi, 14 May 2019, une patrouille de la police municipale, a saisi une Alfa Romeo 159 à la surprise générale, grâce au système Targa, en circulation sans assurance depuis plus d'un an. Des contrôles effectués par le centre des opérations, il est apparu que le véhicule, en plus de n'être pas assuré, avait été retiré du bureau de la motorisation civile au nom d'une personne qui était également propriétaire de presque des véhicules 200: enquête menée par une autre force de la police en Lombardie avait permis d'établir que les voitures immatriculées à Turin, âgé de cinquante ans, représentaient le soi-disant "En-tête fictif" et que cet homme s'était révélé être un candidat.
Les vérifications effectuées ont également permis de vérifier que la police présentée par le conducteur, apparemment régulière, était en fait inexistante, donc fausse: les enquêtes immédiatement menées permettraient de retrouver le faux émissaire d’assurance.
Par ailleurs, au cours des inspections nocturnes, deux patrouilles de la police municipale de Bra ont soumis les conducteurs au contrôle d'alcoolémie 50 et ont contrôlé les véhicules concernés: à la fin de la nuit des inspections, un automobiliste conduisant sa Fiat Punto a été vu ramasser le permis de conduire comme surpris avec un taux presque double du permis. (Soutien-gorge de police municipale)


Info: Ville de Bra - Police municipale
Tel 0172.413744- poliziamunicipale@comune.bra.cn.it