11 se tiendra samedi au 16.30 en mai, lors de l’inauguration des locaux du premier centre-ville de Riuso: la structure, adjacente à l’île écologique actuelle de Corso Monviso, verra le ruban coupé par l’administration municipale et le Consortium Albese Braidese gestion des déchets. Ensuite, un atelier consacré aux enfants et aux jeunes organisé par la Fabbrica dei Suoni di Venasca, au cours duquel seront construits des instruments de musique à partir de bouteilles en plastique et de boîtes à chaussures. En parallèle, un groupe de garçons appartenant à un mouvement de citoyenneté actif local créera une grande murale à thème dans le centre.

L'inauguration sera précédée d'un nettoyage ou d'une opération de nettoyage des déchets présents dans les jardins de la Piazza Roma (et autour de la gare). La réunion pour le nettoyage aura lieu à 15 et il est recommandé d’apporter une paire de gants de jardinage (des sacs, des conteneurs, des balais et des palettes seront mis à la disposition des organisateurs). Une autre astuce consiste à aller à vélo dans les jardins, afin de progresser de manière durable vers l'inauguration du centre.

"L'activation de ce centre de réutilisation est le fruit d'un chemin partagé sur le territoire et avec les partenaires - souligne le président du Coabser Silvano Valsania - visant à prêter attention au thème de la récupération et de la re-commercialisation des biens d'occasion, créer un exemple concret d'économie circulaire de grande valeur politique, économique, sociale et environnementale.Bra et le territoire concernés poursuivent également, à travers cette initiative, l'objectif de sensibilisation et d'implication des citoyens sur l'importance des choix à opérer du point de vue de la durabilité environnementale "

Le Centro del Riuso Braidese est le premier projet de ce type dans toute la province de Cuneo. Réalisé grâce au projet Interreg Alcotra - In.Te.Se, prévoit la mise en œuvre d'innovations dans le domaine de la gestion des déchets sur le territoire des consortiums COABSER et CSEA, en collaboration avec les Communautés françaises du Pays des Écrins et de Guillestrois Queyras.


Le centre s'inspire en effet du modèle éprouvé des ressourceries françaises et sera doté d'un système de classement de tous les biens disponibles consultable via l'application et le Web, avec une approche innovante visant à garantir la traçabilité et à améliorer sa convivialité, même à distance.
Cet outil permettra également aux résidents de régions éloignées ou éloignées de voir la disponibilité de tous les biens chez eux, ce qui réduira l'impact sur la mobilité. Le centre devrait être mis en service d’ici la fin du 2019.