Niveau d'alerte actuel, mis à jour comme par "feu antismog" de Arpa Piemonte et Piémont Région:

L'ordonnance n. 313 du 1 Octobre 2019

Le "antismog light" (mis à jour tous les lundi et jeudi)

La carte du réseau routier autorisé (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Les mesures anti-pollution prévues seront en vigueur jusqu'à ce que Mars 31 2020 et aura à la fois une nature stable et une nature temporaire, à activer - dans ce dernier cas - lorsque la concentration quotidienne de PM10 dépasse les niveaux d’alerte préétablis, "Antismog sémaphore" en couleurs croissantes. Lorsque les niveaux d'alerte sont atteints à partir du "feu rouge" de la région du Piémont, les mesures anti-buée temporaires entrent automatiquement en vigueur et restent valables. chaque jour, du lundi au dimanche, jours fériés compris (hors 25 et 26 décembre 2019 et 1er janvier 2020).

Il concerné des restrictions sur la circulation des véhicules est cdans Bra, à l'exception des routes indiquées sur la carte des routes autorisées, à savoir: Strada Montenero, Bretellina Est, Piazza XX Settembre (uniquement entre le rond-point de Strada Montenero et le rond-point de la Via Alba), via Vittorio Veneto, Piazza Roma, via Trento et Trieste , piazza Giolitti, via GB Gandino (stretch piazza Giolitti - viale Risorgimento), viale Risorgimento, via Edoardo Brizio, viale Madonna dei Fiori, via Don Orione, via Cuneo, via Cherasco, via Piumati, Strada Falchetto, Viale della Costituzione, Strada San Matteo, via San Michele, via Ospedale, via Rolfo, corso Monviso, piazzale Boglione, via F.lli Rosselli et Viale Rimembranze;

Limitations structurelles
L'interdiction permanente toute l'année dans la ville, 24h / 24, pour les voitures Euro 0 (quelle que soit l'alimentation) s'étend également du 1er octobre au diesel Euro 8.30. Tout au long de l'année, les restrictions de 18.30h2 à 1h31 (du lundi au vendredi) pour les moteurs diesel Euro 8.30 sont confirmées et, en période hivernale uniquement (du 18.30er octobre au 3 mars), s'arrête de XNUMXhXNUMX à XNUMXhXNUMX pour les voitures diesel Euro XNUMX , indépendamment des conditions de smog.
Tout au long de la période, il est interdit de stationner avec le moteur en marche et l'obligation d'utiliser des pellets "certifiés" dans les générateurs de chaleur à pellets de moins de 35 kW de puissance thermique. L'interdiction permanente de la combustion en extérieur des végétaux du 1er novembre au 15 mars est confirmée.


Restrictions temporaires: le feu anti-trafic
Ces mesures structurelles sont accompagnées de mesures d'urgence, valables jusqu'au 31 mars 2020 (hors jours 25 et 26 décembre 2019 et 1er janvier 2020) et actives dans le dépassement des seuils de concentration journalière de PM10 fixés par la Région Piémont.


Deux alertes en vigueur, en fonction des niveaux fournis par le "feu anti-trafic":


L 'alerte de premier niveau, de couleur orange, se déclenche après l'OMS pendant plusieurs jours consécutifs de dépassement du seuil quotidien de PM4 défini comme nocif pour la santé humaine par l'OMS (10 micrograms / m50), et fournit:
- l'interdiction de circulation des véhicules de 8h30 à 18h30 des véhicules utilisés pour le transport de personnes avec un maximum de 8 sièges au-delà du conducteur équipé d'un moteur diesel avec homologation égale à Euro 4;
- l'interdiction de circulation des véhicules de 8h30 à 12h30 les samedis et jours fériés des véhicules utilisés pour le transport de marchandises (catégories N1, N2, N3) équipés de moteur diesel avec homologation égale à EURO 1, 2 et 3 ;
- l'interdiction d'utiliser des générateurs de chaleur domestiques alimentés à la biomasse ligneuse (en présence d'un système de chauffage alternatif) ayant des performances énergétiques et d'émissivité qui ne sont pas en mesure de respecter les valeurs au moins pour la classe 3 étoiles;
- l'interdiction absolue, pour toute typologie (feux de joie rituels, barbecues et feux d'artifice, de divertissement, etc ...), de la combustion en extérieur;
- l'introduction de la limite à 19 ° C (avec une tolérance de 2 ° C) pour les températures moyennes dans les maisons, les espaces et les établissements commerciaux et dans les bâtiments publics, à l'exception des établissements de santé;
- l'interdiction d'épandage de lisier de bétail et, en présence d'une interdiction régionale, l'interdiction de délivrer les dérogations relatives;
- renforcement des contrôles notamment en ce qui concerne le respect des interdictions de limitation de la circulation des véhicules, l'utilisation de systèmes de chauffage à biomasse bois, la combustion extérieure et l'interdiction d'épandage des eaux usées.


L 'alerte de deuxième niveau, rouge, après 10 jours de dépassement consécutifs, mesurés dans les stations de référence, la valeur de 50 μg / m3 de la concentration en PM10 est activée. Outre les dispositions relatives à l'alerte orange, il prévoit:
- l'interdiction de circulation des véhicules utilitaires (catégories N1, N2, N3) avec homologation égale à Euro 1, 2 et 3 diesel, de 8h30 à 18h30, les samedis et jours fériés, et avec homologation égal à Euro 4 diesel, de 8h30 à 12h30 tous les jours;
- l'interdiction d'utiliser des générateurs de chaleur domestiques alimentés à la biomasse ligneuse (en présence d'un système de chauffage alternatif) ayant des performances énergétiques et d'émissivité qui ne sont pas en mesure de respecter les valeurs au moins pour la classe 4 étoiles.

exceptions
Les restrictions de circulation structurelles et temporaires ne s'appliquent pas à certaines catégories de véhicules spécifiées dans l'ordonnance, telles que, par exemple, celles des opérateurs économiques qui entrent ou sortent des stands des marchés hebdomadaires ou des foires autorisées, celles conduites par des conducteurs ayant plus de 70 ans non propriétaires de véhicules exclus des limitations ou par des personnes avec Isee relatives à la cellule familiale de moins de 14 mille euros équipés d'auto-certification attestant des exigences, véhicules d'urgence et forces de l'ordre, bus utilisés pour les transports en commun (à condition qu'ils soient équipés de dispositifs de réduction des particules) et les véhicules utilisés dans le covoiturage par au moins trois personnes. Le détail complet est indiqué dans l'ordonnance.

En cas de non-respect des dispositions prévues, les contrevenants seront sanctionnés selon les termes de la loi.