Il y a eu une étude récente des champs électromagnétiques dans Bra. Sous réserve des vérifications, menées par le Conseil de l'environnement en collaboration avec les ingénieurs des agences régionales de protection de l'environnement ARPA de Cuneo et Ivrea et la participation italienne Amateur Radio Association, a suivi le respect des limites d'émission dans la loi certaines zones de la ville, également suite à la signalisation d'une éventuelle interférence électromagnétique avec une chaudière domestique.

Au cours du suivi, le rapport qui est disponible dans la section électromagnétique Environnement / Pollution du site Web d'entreprise www.comune.bra.cn.it, il a été noté le niveau de champ électromagnétique vers le bas et testé l'utilisation d'antennes aux radioamateurs opérant dans la ville. Le résultat des mesures est pleinement affirmée le respect des limites d'exposition et les valeurs d'avertissement pour des champs électromagnétiques sur toutes les fréquences utilisées, même dans des conditions de puissance maximale autorisée. Il a également été constaté que l'interférence rapportée avec un dispositif thermique domestique dépendait d'un problème de compatibilité électromagnétique de l'implant lui-même; le remplacement par le fabricant de la carte électronique de la chaudière a résolu le dysfonctionnement.

« L'enquête nous a permis de tester les niveaux de champ et l'exposition dans certaines zones urbaines potentiellement les plus exposés, ce qui confirme le plein respect des limites légales, pour assurer la protection de la santé de la population - commenter Bruna Sibille maire et conseiller municipal à l'environnement Sara Cravero -. Nous remercions les techniciens d'Arpa et ceux de la Ville pour leur collaboration active. Dans le cadre d'un accord spécial avec Arpa Cuneo, d'autres enquêtes ont lieu dans différents quartiers de la ville. " (Em)


Info: Ville de Bra - Environnement de bureau

tél. 0172.438297 - ambiente@comune.bra.cn.it