IoAiutoBra 1 débarrasser

arbre monumental

Quand un arbre est monumental?

La Loi 14 Janvier 2013, n. 10, intitulé "Règles pour le développement des espaces verts urbains", a défini un cadre programmatique pour la protection des arbres monumentaux, des rangées et des arbres de prestige particulier, de valeur naturelle, monumentale, historique et culturelle.

Ils tombent dans la définition de "arbre monumental":
a) l'arbre à haute hampe isolé ou faisant partie de bois naturels ou artificiels où qu'il se trouve, ou l'arbre séculaire typique, qui peut être considéré comme de rares exemples de majesté et de longévité selon l'âge ou la taille ou une valeur naturaliste particulière, pour les raretés botaniques et les particularités de l'espèce, ou qu'elles fournissent une référence précise aux événements importants ou aux souvenirs des traditions historiques, culturelles, documentaires ou locales;
b) les rangées et les arbres de valeur particulière, paysagés, monumentaux, historiques et culturels, y compris ceux insérés dans les centres urbains;
c) les arbres aigus, en particulier les complexes architecturaux d'importance historique et culturelle, tels que les villas, les monastères, les églises, les jardins botaniques et les résidences historiques privées.

D'autres critères de monumentalité peuvent être résumés dans:

a) La beauté naturelle liée à l'âge et à la taille naturelle;
b) valeur naturaliste liée à la forme et au relèvement;
(c) valeur écologique;
d) la beauté naturaliste liée à la rareté botanique;
e) valeur naturaliste liée à l'architecture des plantes;
f) la valeur du paysage;
g) valeur historique, culturelle et religieuse.

Circonférence minimale

Les circonférences minimaux indicatifs pour classer un arbre comme un monumental basé uniquement sur des critères de dimensions ont été déterminées dans un tableau ci-joint « dans une circulaire spécial de l'unité de commande pour la protection des bois de police (ex corps Woodland), à titre d'exemple une circonférence est nécessaire , mesurée à 1,30 m de la base du tronc, au moins 400 cm pour le chêne pédonculé (Quercus robur), d'au moins 450 cm de la châtaigne (Castanea sativa), et ainsi de suite, selon les espèces.

Lien: l'approfondissement du site du Corps Forestier d'Etat

Pièces jointes:
Télécharger ce fichier (recensement des arbres monumentaux DG 2017 - avis seulement avec FIRMA-1.pdf)Arbres monumentaux census 2017 Notes et avis[Avis 2017]505 kB
Télécharger ce fichier (Code malicieux_monumental_140415.xlsx)Le tableau d'affichage.[L'onglet de signalisation. (au format .xlsx)]0 kB
Télécharger ce fichier (SCHEDA_SEGNALATION_all.2.pdf)Le tableau d'affichage.[L'onglet de signalisation. (en format .pdf)]0 kB
Télécharger ce fichier (Minimal trees monumental table.pdf)Arbres Minimal table monumentale.pdf[Tableau 2017]307 kB