IoAiutoBra 1 débarrasser

Les citoyens italiens résidant à l'étranger, inscrits sur les listes électorales spécifiques, votent par correspondance. A cet effet, un district d'outre-mer est créé, conformément à l'article 48 de la Constitution, pour l'élection des Chambres.

Le vote des Italiens à l'étranger est également prévu d'abroger et de référendum approbatif, régies respectivement par les articles 75 et 138 de la Constitution.

La note de vote est la méthode de vote ordinaire. Sinon, le citoyen italien résidant à l'étranger peut choisir, dans le délai fixé par la loi, de voter en Italie, aux bureaux de vote de la municipalité dont la liste électorale est enregistrée, les candidats debout dans les districts et régions du territoire national . L'option est exercée par une communication écrite adressée au Consulat de résidence au sein 31 Décembre de l'année précédant l'année de la fin naturelle du Parlement ou, dans le cas de dissolution anticipée du Parlement ou d'un référendum populaire, le dixième le lendemain du vote.

Ils ne peuvent pas voter par les électeurs italiens résidant dans les pays avec lesquels le gouvernement italien a été incapable de parvenir à des accords pour faire en sorte que le vote se déroule dans des conditions d'égalité, la liberté et le secret, ou dans les Etats dont la situation politique ou la sécurité sociale ne garantit pas, même temporairement, l'exercice des droits de vote dans ces conditions.

Lorsque ces situations surviennent qui ne permettent pas l'exercice du vote par correspondance, les mesures organisationnelles sont prises pour donner la chance aux citoyens italiens résidant dans les États de voter en Italie. Pour ces électeurs, il est envoyé, par les municipalités dont les listes sont enregistrées, une carte postale avec un avis de la date et l'heure pour l'exercice du vote en Italie.