IoAiutoBra 1 débarrasser
Cent quarante-quatre voitures ont été vérifiées, six documents d'enregistrement et quatre licences ont été retirés, et quarante-et-une autres violations ont été vérifiées. C'est le solde des contrôles rapprochés effectués la semaine dernière par les patrouilles de la police municipale de Bra sur la circulation routière dans la ville. ont été retirés deux permis au plus grand nombre des automobilistes qui ont omis de renouveler à l'échéance: l'un d'entre eux avaient expiré depuis plus d'un an, un autre permis de conduire a été retiré en CG, trente Bra, qui, lors d'un contrôle de niveau alcoolémie la nuit, il en résultait une double concentration d'alcool par rapport à l'autorisation. En plus du retrait de la licence, l'homme a été dénoncé au procureur de la République d'Alba pour le délit de conduite en état d'ébriété. L'autre licence a été retirée d'autre part à une femme, BA, quarante d'origine marocaine résidant dans la ville, parce que la surprise au volant de sa voiture en dépit d'avoir été enlevé la veille, toujours par la même patrouille de la police municipale, pour ne pas avoir à payer la « assurance. En plus du retrait de la licence, une plainte a été envoyée aux autorités judiciaires pour retirer les scellés et violer les obligations de garde du véhicule saisi. Et « il en coûte le retrait du certificat d'inscription à six conducteurs, le non-fonctionnement de l'examen périodique de leur véhicule, prévue par la loi la première fois en quatre ans après l'inscription, puis tous les deux ans. Trente-trois infractions ont été imposées à autant de conducteurs pour ne pas avoir respecté les règles du code de la route. Parmi eux, la non-utilisation des ceintures de sécurité et des sièges pour enfants, l'utilisation des téléphones mobiles pendant la conduite, le passage de la lumière de la circulation à la lumière rouge, interdiction de dépasser, la vitesse excessive et le non-respect de ce qui précède. Les contrôles, également grâce à l'augmentation du personnel disponible au commandement de via Moffa di Lisio, se poursuivra dans les prochaines semaines. De la même manière, à la suite des contrôles effectués par les citoyens, les contrôles continueront à vérifier la conformité avec les tours d'ouverture des distributeurs de carburant. Trois managers ont été sanctionnés pour avoir fermé l'activité, malgré leur ouverture. (Police municipale de Bra)