IoAiutoBra 1 débarrasser
Il avait été arrêté pour la première fois à la mi-octobre, lorsqu'une patrouille de la police municipale de Bra avait vu une Peugeot 205 rouge circuler avec d'étranges plaques. Après une courte poursuite, la voiture a été arrêtée et il a été révélé que le chauffeur, RT cinquante ans braidese, était sans permis car jamais atteint. Après quelques vérifications, il est apparu que la voiture n’était pas assurée et que les plaques étaient fausses, fabriquées par le même RT pour contourner les contrôles. Ensuite, les agents ont saisi la voiture et procédé à la saisie judiciaire des plaques. Aux dépens de RT, il a ensuite porté plainte auprès du procureur de la République d'Albe pour conduite sans permis (de droit pénal après les récents changements réglementaires) et pour falsification et utilisation de fausses plaques d'immatriculation. Conformément au code de la route, la voiture munie de scellés a été confiée au même conducteur. Les enquêtes des agents de Braida ont mis en lumière le fait que le 205 est toujours la propriété d'un jeune homme de Vinovo, que TA,. Trente ans, qui avaient l’intention de la démolir, l’avaient vendue à un réparateur d’automobiles de Carmagnola qui, peu importe l’intention, avait confié la voiture aux Braidese. Même ces personnes ont eu des problèmes, le premier pour avoir omis de livrer la voiture à un disjoncteur conformément à la loi, le second pour avoir vendu et confié la voiture sans précaution à RT. Cette dernière, malgré la saisie du véhicule, a enlevé les scellés pour continuer à l'utiliser, posant de nouveau de fausses plaques jusqu'à ce que la patrouille d'urgence de la police municipale Braida, ces derniers jours à l'aube, soit à nouveau arrêtée dans le hameau de Cà del Bosco au travail. Nouvelle saisie administrative et saisie judiciaire des plaques d'immatriculation et, par conséquent, nouvelle plainte auprès du procureur général d'Alba pour conduite sans permis, falsification et utilisation de fausses plaques d'immatriculation, enlèvement des scellés et violation des obligations de garde. (Police municipale de Bra)