IoAiutoBra 1 débarrasser
« Si je suis ici ce soir pour raconter mon histoire il y a plusieurs années, je le dois à Luigi et Maria Oberto, qui ont été reconnus par Israël » Justes parmi les nations ». Et « le passage le plus émouvant de l'intervention du blanc Hessel Schlesinger, Juif croate qui a survécu aux camps de concentration, se trouve au centre polyvalent « Giovanni Arpino » Soutien-gorge, vendredi dernier, Janvier 27 2006, à l'occasion de la Journée du Souvenir. Blanc Shlesing Hessel, auteur de « Avec les loups derrière, » il a retracé la période la plus difficile de sa vie, près de deux ans en se cachant à la famille Oberto à cause de la persécution raciale perpétrée par les nazis. Dans la salle il y avait des membres de la famille Oberto, originaire de Borgata Rossi, une fraction de Rivalta di La Morra, visiblement heureux de revoir le blanc sur scène Hessel de se souvenir, mais aussi à les remercier pour le grand courage qu'ils ont montré. La soirée a commencé par un conseiller de la parole Claudio Lacertosa, délégué du maire pour les relations avec les associations d'anciens combattants et d'armes, qui a souligné l'enthousiasme manifesté par les étudiants des institutions publiques dans les réunions avec blanc Hessel, dans la meilleure preuve participation des jeunes de soutien-gorge pour les questions de l'Holocauste. Peu après, il a parlé au représentant des combattants de Bra Domenico Asselle qui a rappelé l'importance de ces initiatives et la disponibilité du « Comité des citoyens » pour l'affirmation des valeurs 27 25 janvier et avril, pour l'avenir et encore plus intense collaboration avec l'administration municipale. A la fin des interventions, maire de Bra, Camillo Scimone a présenté des initiatives futures pour le 27 Janvier: « L'année prochaine sera une compétition - qui participeront aux étudiants des institutions publiques - qui offre la possibilité de concourir pour prix pour les meilleurs ouvrages sur le sujet de l'Holocauste. Les travaux de ces étudiants seront jugés par des experts désignés par une commission spéciale formée par la ville de Bra, « il a réitéré le maire, » la participation des enseignants qui pendant des années ont participé à l'organisation du temps du jour du Souvenir. La compétition, qui sera intitulé: « L'école et l'Holocauste: un chemin pour défendre la culture de la mémoire », seront bannis de chaque année 2007 et permettre aux gagnants, les étudiants des institutions publiques de tous les niveaux, pour gagner le prix " ville de Bra, 27 Janvier ". À la fin de ce document, il a été montré le film « Rosenstrasse » de Margarethe von Trotta, inspiré par des événements historiques est réellement passé dans l'Allemagne nazie qui a vu des milliers de femmes aryennes debout jour et nuit devant un bâtiment de Berlin dans la Rosenstrasse, où ils étaient maris juifs emprisonnés, attendant d'être déportés vers les camps d'extermination. (Va)