IoAiutoBra 1 débarrasser
Activité intense, du point de vue opérationnel, celle des agents perfides du Commandement de la police municipale ces derniers jours. Voici quelques-uns des faits les plus importants.

Grave accident de la route

Il était juste après le 18 21 lundi Février quand via don Orione, près de la jonction avec Strada Bria, le piéton DG, qui traversait la route, a été frappé par la Toyota Yaris conduite par PI, lui jetant quelques mètres avant. Arrivée immédiate de l'Ambulance de 118 et de la Patrouille de la Police Municipale de Bra. Le malheureux a été immédiatement transporté à l'hôpital Santo Spirito où il est toujours hospitalisé dans son pronostic.
Sur les circonstances exactes de l'incident, il y a des enquêtes en cours par la police municipale de Bra. Le fait, tel qu'envisagé par la législation en vigueur, a été signalé au Bureau du Procureur du Tribunal d'Alba, qui a ordonné la saisie de la Yaris. Arrêté blessé

Peu de temps après le 9 Saturday 19 en février est venu au Centre opérationnel de la police municipale de Bra pour un rapport sur les véhicules inégaux dans la via Brizio, près de la pharmacie. Immédiatement, le rond-point a été envoyé, qui, sur place, sanctionnait des véhicules inégaux et enlevait un véhicule Lexus SC Cabriolet avec l'aide de la boîte de vitesses sans avoir le titre dans la zone d'invalidité. En même temps, le conducteur de la Lexus entra, qui, à la demande des agents pour montrer les documents, monta sur la voiture et s'envola, investissant l'un d'eux et lui causant de graves blessures malheureuses.
La situation a été immédiatement rapportée au commandement des carabiniers qui était sur les traces de l'investisseur. Peu de temps après, une station de patrouille Carabiniers de soutien-gorge, a remarqué une personne qui a répondu à la description donnée par la police municipale, à bord d'un Fiat Panda près du rond-point Roreto Cherasco. L'armée a bloqué l'individu, un blessé domicilié à Bra, qui était le même auteur de l'investissement, procédant à son arrestation à la caserne de Viale Constitution. Après les actes de rite exécutés conjointement par la police municipale et les carabiniers, le DdD a été détenu à la prison d'Alba en attendant son procès. Il devra répondre à plusieurs crimes dont «blessures et résistance au public officiel». (par le Commandement de la Police Communale Bra)