IoAiutoBra 1 débarrasser
Viabilité, environnement, habitabilité des centres urbains, intérêts économiques à protéger. Telles sont les questions que l'administration municipale de Bra entend aborder dans une série de réunions, visant à mieux délimiter les domaines d'intervention, la priorité et l'adéquation des solutions visant à améliorer la durabilité environnementale des choix qui seront faits dans les mois à venir. "Ce qui s'est passé ces derniers jours, au siège des marchands de Braidesi, lors d'une réunion dans laquelle ils ont pris part au commissaire à l'environnement, Giovanni Marco Gallo, celui au Commerce, Gian Carlo Balestra, et le Conseiller pour la viabilité, Roberto Russo. Également présent, le commandant du Corps municipal de police municipale, le Dr Mauro Taba.
Les trois membres de la Giunta Scimone ont illustré aux représentants d'Ascom certaines des mesures que l'Administration Civique entend prendre dans les mois à venir, surtout pour réduire l'impact de la pollution atmosphérique, en repensant globalement la viabilité urbaine et en poursuivant réductions sur le nombre de véhicules en circulation. Ceci est basé sur l'application future dans la ville des lignes directrices prévues dans le plan d'action provincial.
Conseiller Gallo a déclaré que la réunion avec l'Ascom "était le premier d'une série d'événements avec les différentes villes de production et sociales, dans le but de concerter les solutions les plus appropriées pour répondre aux besoins concrets de notre ville. Le mode de gestion qui nous distingue veut être défini par l'implication du plus grand nombre de personnes possible dans les décisions concernant le futur de Bra, notamment dans un domaine aussi sensible que celui de la protection de l'environnement. Pas de solutions par le haut, donc, mais un partage d'objectifs et de choix fondamentaux ". (Rg)