Accueil Nouvelles

Noël approche et multiplie les occasions de passer d'agréables journées sous le Zizzola, dans une atmosphère magique de fête. Les nombreuses initiatives prévues à Bra impliquent également des musées municipaux, avec des ouvertures extraordinaires et des rendez-vous thématiques. En particulier, le Musée de la Via Toy Guala ouvre ses portes aux visiteurs samedi 8 décembre, le dimanche 9, 16, 23 et 30 décembre, en plus de jeudi 27 vendredi et samedi 28 29 Décembre 2018 de 10 à 12.30 et 15 à 18.30 (entrée libre sous 6, 65 plus et les musées de souscription; € 2 de 6 à 14 ans pour les adultes 3 euros).

Pour permettre la connexion du réseau de chauffage urbain à la rue 96 via Umberto, à partir du lundi 10 de décembre et pendant une période maximale de quatre jours, de 2018 à 8.30, le transit de véhicules ne sera ouvert que via Santa Croce, avec possibilité de tourner dans la même rue. À la fin de chaque journée de travail, la circulation reviendra à la normale avec la réouverture de la Via Umberto. Le passage piéton sera toujours garanti. (Em)

La municipalité de Bra "anticipe" Noël avec deux arbres illuminés dans la ville. En plus du sapin traditionnel placé à côté de l'ancien escalier de la mairie, un deuxième arbre orne la place de la Via Principi di Piemonte.

Le dépassement de la limite quotidienne de Pm10 détecté par l'unité de contrôle Arpa d'Asti pendant quatre jours consécutifs - une référence territoriale également pour les régions de Bra et d'Alba - a déclenché le feu orange sous le Zizzola. Comme prévu par le nouveau protocole antismog adopté par la région du Piémont, également incorporé par la municipalité de Bra avec l'ordonnance n. 228 de 15 en octobre dernier et modification ultérieure, à partir du mardi 4 de décembre, 2018 commencera alors à bloquer la circulation dans le centre-ville (ZTL environnemental) pour les véhicules diesel utilisés pour transporter des personnes avec des autorisations jusqu'à Euro 4, du lundi au dimanche depuis 8.30 chez 18.30. Les véhicules diesel utilisés pour le transport de marchandises avec des agréments jusqu’à la norme Euro 3 ne peuvent pas circuler du lundi au vendredi de 8,30 à 18,30 et les samedi et dimanche de 8,30 à 12,30. Il ne sera pas possible d’arrêter le moteur en marche, d’épandre du lisier ou de procéder à tout type de combustion à l’extérieur. Non à l'utilisation de générateurs de chaleur domestiques alimentés à la biomasse ligneuse avec des performances énergétiques et des émissions inférieures aux étoiles de la classe 3, tandis que dans les maisons et les magasins, vous devrez abaisser la température à 19 °.

Une vaste opération de contrôle du territoire de nuit a eu lieu au cours du dernier week-end. Plusieurs patrouilles de la police municipale de Braida ont pour objectif la prévention et la répression des infractions les plus graves du code de la route. En une seule nuit, les agents de Bradia ont vérifié l’état psychophysique des conducteurs de 60, en les soumettant au contrôle du taux d’alcool au moyen de l’alcootest fourni. À la fin de la nuit, deux conducteurs ont vu leur permis de conduire retiré, car ils étaient surpris de conduire avec un taux supérieur à celui autorisé par la loi, à savoir X grammes par litre 0.50. Dans un cas, un conducteur conduisant sa Jeep Renegade a été sanctionné de manière administrative parce que le taux détecté se situait entre 0.50 grammes par litre et 0.80 grammes par litre; dans le second cas, au lieu de cela, une femme conduisant sa Lancia Ypsilon a été renvoyée en état de liberté au parquet de la République d'Asti pour infraction de conduite en état d'ébriété surprise à un taux supérieur à deux fois celui autorisé. Dans le cadre des vérifications, un autre conducteur a vu son permis de conduire retiré comme étant expiré, alors qu'un conducteur a été enfreint parce que sa voiture n'était pas conforme à la révision. Des contrôles similaires seront répétés au cours des prochains week-ends. La semaine dernière, des patrouilles de police ont également confisqué des voitures 5, qui circulaient sans assurance obligatoire obligatoire; ces contrôles sont rendus possibles grâce au système Targa fourni par la police municipale de Braida, un dispositif qui permet la vérification en temps réel (secondes 2 maximum) de la couverture d'assurance et la révision des véhicules en transit. (Police municipale)