Financement participatif civique

Le suivi du harcèlement olfactif dans la ville de Bra commencera dans les prochaines semaines. L’analyse, qui nécessite la collaboration volontaire des habitants de 30 résidant dans les zones définies par l’avis, a été définie - conformément aux dispositions régionales - dans un tableau comparatif présenté par la municipalité de Bra, le Harp Piedmont et l'Asl Cn2, à la suite de rapports d'odeurs désagréables, de "type chimique" définissable de manière générique, dans certaines zones du centre.

Ceux qui souhaitent participer à la surveillance, qui durera environ trois mois, peuvent envoyer le formulaire de demande au bureau de l'environnement de la municipalité de Bra au plus tard à 28 en septembre, en écrivant à l'adresse électronique. ambiente@comune.bra.cn.it ou par l'un des autres canaux de communication institutionnels (courrier certifié comunebra@postecert.it, Fax 0172 44333, livraison par lettre ou à la main au bureau du protocole, Piazza Caduti per la Libertà 14). Les «nez» sélectionnés ne doivent pas être propriétaires ou salariés d’activités de production, éventuellement sources de harcèlement olfactif et doivent résider dans la ville de Bra, notamment dans les zones définies dans le tableau comparatif. L'avis public et le formulaire de demande sont publiés dans la section "Environnement" du site www.comune.bra.cn.it. Plus d'informations en contactant le bureau de l'environnement de la ville de Bra à 0172.438210. (Em)


Info: Ville de Bra - Environnement de bureau

tél. 0172.438210 - ambiente@comune.bra.cn.it

Faits saillants