Financement participatif civique

Chaque année, de mars à octobre, des millions d'Italiens souffrent de divers types d'allergies. L'une des essences dont le pollen provoque de forts symptômes respiratoires chez les personnes allergiques est l'Ambrosia Artemisiifolia, plante infestante d'origine américaine qui fleurit entre août et octobre, remarquablement répandue sur le territoire, surtout dans les terres incultes, les espaces verts abandonnés ou les sites industriels abandonnés. , les bords de route, les voies ferrées, les fossés et, en général, toutes les zones abandonnées, ainsi que les champs cultivés avec des semis clairsemés tels que le tournesol et le soja. Une seule plante peut produire des graines 3.000 à 60.000, qui peuvent maintenir leur germination jusqu'à 40 années.

La ville de Bra, reconnaissant la note récente de la région du Piémont dans le domaine de la prévention des maladies allergiques, a rendu une ordonnance pour la fourniture d'initiatives appropriées visant à limiter les perturbations causées par la dispersion du pollen Ambrosia et lutter contre la propagation de la plante par opérations de fauchage. La mesure engage les propriétaires et / ou conducteurs de zones agricoles non cultivées, espaces verts urbains incultes ou abandonnés industriels, les responsables des chantiers et la construction de routes, les administrateurs de l'écurie et les propriétaires des zones généralement non bâties, pour surveiller la possible présence de l'ambroisie dans les domaines de leur pertinence et de procéder arrachages physique si la plante se trouve dans un petit nombre ou pour effectuer des boutures, à répéter plusieurs fois afin d'empêcher la floraison, dans le cas d'infestation plus importante. Les deux opérations doivent être effectuées dans la troisième décade de juin. Seulement dans le cas prouver des méthodes peu pratiques respectueuses de l'environnement (par exemple extirpation, découpage, pyrodésherbant, hacher, disquage, déchirante, le labour, le broyage, le paillage) est admis dans le traitement de ces zones avec un herbicide approprié, conformément aux dispositions du décret du ministère de 22 Politiques Agricoles et Forestières Janvier 2014 et Délibération du Conseil Régional 20 Juin 2016, n. 25-3509. En cas de non-conformité, des pénalités sont imposées de 25 euro à 500 euro.

Plus d'informations en contactant le Bureau de l'environnement de la ville de Bra, en consultant le site www.comune.bra.cn.it ou la section Santé / prévention et promotion de la santé de la région du Piémont www.regione.piemonte.it. (Em)

Info: Ville de Bra - Environnement de bureau

tél. 0172.438297- ambiente@comune.bra.cn.it

 

 

Faits saillants