Dimanche après-midi, le centre de conférence « Giovanni Arpino » Bra, bondé avec les parents, les artistes et les jeunes, a accueilli le spectacle final de l'atelier organisé par Elisa Sednaoui Fondation, en collaboration avec le conseil municipal et Save the Children éducateurs.
Un événement extraordinaire qui a enthousiasmé tout le monde et permis aux participants de montrer ce qu'ils ont appris durant le cours. Le public dans la salle, attentif et impliqué, a exprimé son appréciation avec de chaleureux applaudissements.

vacances finales

Après le discours de remerciement du maire, la danse a été le groupe de composition éclectique Naomi Goirand qui, pendant ces cinq jours, a enseigné aux garçons quelques chants tribaux aux côtés de Paolo Serazzi, qui a dirigé les cours d'instruments de musique.
Immédiatement après, on est allé à un autre type d'art, la photographie. Les onze participants ont exposé au public une sélection de plans réalisés avec Laura Sciacovelli, photographe internationale et coordinatrice du groupe. Des images originales et très expressives qui montraient toute l'étude réalisée avant le fameux clic. Après l'esquisse originale du parcours théâtral, c'est au tour de Giacomo Gabrielli, jeune réalisateur, qui a profité du public avec des courts métrages, tourné avec les mecs qui ironisent magistralement sur des genres classiques comme le romantique, l'horreur et le thriller. .
Mais pour «voler» la scène, l'atelier de percussion et de rythme dirigé par Ahmedkhairy, un musicien expérimenté d'Égypte, a impliqué tout le présent avec son habileté et sa vitalité extraordinaire. Les percussionnistes ont également aimablement apporté un accompagnement au spectacle des cercles aspirants, dirigés par Maria Grazia Ielapi, qui ont eu beaucoup de succès. Volteggi, lancers, contorsions et mille autres cascades ont laissé le public bouche ouverte.
Donc, le mot qui peut le mieux décrire le spectacle hier soir est sûrement: le triomphe! Personne ne s'attendait à ce qu'ils apprennent autant en quelques jours.
Nous, jeunes journalistes journalistes de la Media School, sommes ravis d'avoir eu l'opportunité de participer à ce projet fantastique, nous espérons aussi avoir apprécié nos chroniques et leur avoir fait comprendre comment les arts peuvent attirer les jeunes, car le travail de groupe peut favoriser la naissance d'amis importants, comment trouver qu'avoir une passion peut créer des rêves.
Nous vous saluons chaleureusement et vous remercions chaleureusement de nous avoir suivi, mais avant de vous quitter, nous voulons remercier du fond du cœur ceux qui ont permis cela et surtout à Elisa qui a toujours été proche de nous avec sa présence discrète mais autoritaire, amusant mais très professionnel. Une belle fille aux yeux profonds et enchanteurs, simple, douce, affable, célèbre mannequin et actrice mais surtout grande et généreuse personne de cœur.
"Rien n'est aussi contagieux que l'exemple"
Merci, merci beaucoup!

Paolo Cerrino et Giulia Pesce
Les journalistes officiels du projet Sednaoui pour le
École de médias "Piumati-Craveri-Dalla Chiesa"